Renor Xukuth

Forum Clan ~ Lineage II ~
 
AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Nurillan

Aller en bas 
AuteurMessage
Nurillan

Nurillan

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 30/08/2007

Nurillan Empty
MessageSujet: Nurillan   Nurillan Icon_minitimeSam 1 Sep - 11:52

Nurillan : Une jeunesse d’errant.

Je vais vous conter son histoire …

Nurillan, un nom banal parmi tant d’autres.

Un nom qui naquit, il y a maintenant 21 longues années dans un campement barbare.

Un campement barbare direz vous ?

La réponse est oui. Nurillan est le fils d’un père et d’une mère d’une bande de guerriers errants qui vouaient leurs vies au pillage des villages

Vous comprendrez très vite que ça jeune vie fut tumultueuse, gorgée de longs et périlleux voyages de vison de morts et autres barbaries.

Son père était un très puissant gladiateur de la troupe d’errant. Mais, dans cette troupe qui ne l’était pas …

Quant à la mère de Nurillan, elle maniait à merveille l’arc, son savoir était tel que la troupe errante l’avait chargée d’apprendre l’archerie aux jeunes enfants du groupe.

Je pense qu’il est inutile de vous dire que l’attention portée aux enfants est très faible suite aux préparations de pillages. Nul besoin pour les braves de s’encombrés de jeunes faibles alors que leurs sens devaient être en éveil à chaque instant de la nuit ou du jour.

En effet, étant donné les activités de la troupe d’errants que nombres d’ennemis ils avaient.
Cette troupe arrive à survivre grâce à une très grande organisation et, également aux loups que certains possèdent.

En effet ces loups étaient les premiers gardes. L’odora et l’ouie de ceux ci permettaient de ne jamais être surpris par l’ennemi.

Nurillan en reçu un loup alors qu’il n’était âgé de 4 ans, une très belle femelle louve.
S’est en même temps que son entraînement à commencé.

Voyageant de village en village de camp en camp Nurillan s’entraînait au maniement des épées avec comme compagnons … ça louve. Son but, devenir aussi respecté que son père et évidemment aussi puissant et fort que lui.

Nurillan passait les journées entières à l’entraînement des épées et, à jouer avec la louve.
Jamais on ne le voyait avec les autres enfants … tous apprenaient leurs arts par les femmes de la troupe mais, pas lui.

Lui, il apprenait seul avec la louve pour seule compagne. Plus les semaines passaient, plus les mois passaient plus les voyages se multipliaient et plus la louve et Nurillan devenaient complice. Un regard, un signe, un geste suffisait pour se comprendre.

Chaque question sur le maniement des épées il les posait à son père. Les questions sur l’arc à ça mère bien évidemment.

Les années passaient et Nurillan devenait un jeune homme toujours solitaire mais de plus en plus fort.

Dès l’age de 14 ans il assistait en cachette aux pillages de villages et autres campements. Il se nourrissait de ce qu’il voyait pour devenir plus fort et apprendre toujours plus. Cela lui était interdit mais il s’en moquait totalement. Pour lui un seul but … un seul rêve … devenir fort.

14 ans … s’est aussi l’age ou commence les duels dans la troupe d’errants afin de savoir en phase de combat qui a déjà des aptitudes et ce qu’il faut encore travailler pour les autres.

Très vite Nurillan passait comme l’un des meilleurs jeunes. Un espoir parmi tous. Un destiné au commandement d’une des unités de combat.

Tous étaient très loin d’imaginer que celui ci se retenait durant les phases d’entraînement et même après les entraînements Nurillan partait avec la louve dans les bois pour s’entraîner encore et encore. Se servant de tout ce qu’il voyait durant les pillages, ce qu’il observait.

Son apprentissage se poursuivait encore et toujours, ça soif de connaissances, de maîtrise était sans fin. Chaque moment libre était pour lui une occasion de devenir plus habile dans le maniement des armes.

Le voici à présent âgé de 16 ans, ce gamin est maintenant devenu un adolescent … prêt à servir la troupe. Nurillan commençait à participer aux pillages les plus simples afin de se faire la main avec les guerriers errants.

Les aptitudes qu’il dégageait en impressionnaient plus d’un et, par la même occasion, rendait son père si fière.

Puis vient un soir, un soir ou le tonnerre grondait, la pluie battait le sol. Un village devait être dévasté ce soir la. Seulement Nurillan ne pouvait y assister, ça louve devait mettre bas.

Il regardait partir les errants vers le village. Ce qu’il ne savait pas s’est que ce village avait été prévenu de l’arrivée des errants … Un piège leurs avait donc été tendu.

La louve mettait bas d’une petite louve. Une femme Elfe noir qui avait été recueillie par la troupe alors qu’elle était au seuil de la mort regarda Nurillan et les 2 louves.

Quelques mots sortaient de ça bouche alors qu’elle jetait un rapide coup d’œil vers le ciel orageux.

#Appel la Arshes fils errant, ce mot signifie Tonnerre dans ma langue#

La femme repartait comme elle était venue, dans un silence mortuaire.

Nurillan prit la petite louve dans ces bras et lui donna donc le nom que la femme lui avait dit.

Arshes ça n’est pas mal comme nom se disait-il avec un sourire aux lèvres.

Le temps passait et aucun des errants partis ne revenaient … cela n’arrivait jamais, en général ils faisaient ça très vite.

Soudain 2 guerriers du village sont sortis d’un buisson … les armes remplies de sang en mains.
Un cri surgit

# ICI, ILS SONT ICIIIIIIIIIIIII

Très vite Nurillan posait la louve aux cotés de ça mère et prit les armes. Il fonça sur le premier et lui assena un coup mortel.

Le deuxième était bien plus loin et armé d’un arc. Celui ci visait en direction de Nurillan …

La flèche se décochait de l’arc en direction de Nurillan …

Son heure était venue … Quand soudain … devant le visage de Nurillan surgit la louve qui dans un saut magnifique encaissa la flèche à la place de Nurillan. La puissance de cette était telle que la louve se mit à tourner en l’air. Dans le mouvement de rotation la patte de celle ci cognat le coin de l’œil de Nurillan, la grosse griffe acérée laissa une large ouverture sur le bord de son œil.

Le regarde haineux, Nurillan regardait la louve, son amie retombé au sol dans un fracas.

Ses mains, remplie de haine … seraient les poignées, celui ci fonçait comme un loup enragé sur l’archer auquel il ne laissait pas le temps de sortir une flèche du carquois. Son corps tombait sur le seul.

Nurillan regarda la louve qui dans un ultime effort était revenu vers ça petite … vers Arshes.
Leurs regards se croisaient … tous deux savait que la fin était proche pour cette louve.
Celle ci avec les dernières forces qui lui restait poussait Arshes du museau vers Nurillan.

C’était la demande d’une mère envers celui auquel elle avait sauvé la vie … celui qui ne faisait qu’un avec elle. Son maître, son ami, son compagnon. La demande d’une mère pour que la louve vive …

Nurillan une larme à l’œil ensanglanté prenait Arshes dans ces bras …

#Je te promets de veillé sur elle comme tu la fais pour moi … au péril de ma vie.
#Je le jure par mon sang.

Nurillan prenait sur la main un peu de sang qui coulait le long de ça joue et le posait sur le museau de la louve agonisante.

Les femmes errantes étaient déjà parties du camp lorsque le cri des 2 assaillants parvenait à leurs oreilles. Cela avait toujours été convenu comme ça. Préservé leurs vies avant tout.

Nurillan n’ayant pu suivre la fuite des femmes il se retrouvait seul avec Arshes …

Il parti donc dans une direction Arshes dans les bras, avec pour promesse de la sauvée.
Après plusieurs jours de marche, Nurillan parvenait à une ville dénommée Dion.
Il fallait pour lui, refaire des provisions …

Arshes fût déposée dans une petite cabane non loin de cette ville le temps que Nurillan fasse ce qu’il fallait. Quelques heures plus tard, il retrouvait la louve.

Il était temps à présent pour eux de festoyer, Nurillan prépara tout ce qu’il fallait. Il avait également pensé au lait pour Arshes qui encore trop jeune ne pouvait se nourrir de viande.

Après une bonne nuit de sommeil, la décision était prise de rester quelques jours de plus dans cette petite cabane à l’abri de tout danger.

Les pensées gagnaient Nurillan, des questions aux quelles il ne trouvait pas de réponses.

- Comment on t-il pu tous périr ?
- Ou sont parties les femmes ?
- Comment les retrouvées ?
- Que dois-je faire ?

Tout cela était sans réponse. Seul certitude …il était seul avec Arshes, il devait tenir ça promesse.

Après plusieurs semaines et Arshes un peu plus autonome il était temps de partir de cette petite cabane. Dans son esprit, une promesse faisait office de motivation après avoir tout perdu, Arshes … la protégée.

Nurillan commençait alors un entraînement sans relâche, on pourrait même dire hors du commun tellement il était ardu et rigoureux.

Bientôt Arshes prenait la mesure de Nurillan et une énorme complicité s’installait entre nos 2 solitaires.

L’entraînement était si difficile que bien souvent de blessures surviennent mais à tout moment ils étaient présent l’un pour l’autre. Un regard, un cri, un gémissement, un geste suffisait pour qu’ils se comprennent.

Arshes elle-même n’était plus une simple louve, mais une alliée capable de tuer. Ces mâchoires devenaient de plus en plus puissante.

Maîtrisant déjà bien l’art des doubles lames Nurillan décidait d’apprendre l’art de ça mère … l’archerie.

Encore un entraînement pour ces compagnons … la solitude était pour eux le quotidien, la meilleure façon de garantir leurs survies.

Mais très vite un événement inattendu se produisait, une rencontre, des rencontres imprévue.


Dernière édition par le Sam 1 Sep - 14:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nurillan

Nurillan

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 30/08/2007

Nurillan Empty
MessageSujet: Re: Nurillan   Nurillan Icon_minitimeSam 1 Sep - 11:54

La rencontre de Yorlii

Ce jour la, était pour lui comme tous autres jours, Nurillan revenait de son entraînement lorsqu’il aperçut une sombre dans Rune. Ville ou il se repose habituellement.

Celle ci était également accompagnée d’un loup, Une légère conversation commençait entre eux jusqu'à ce que le loup de cette elfe noir se mit à parler. De légers balbutiements qui n’avait pas de réels signification pour Nurillan.

Une petite friction en est ressortie mais rien de dramatique.

Quelques jours plus tard alors que Nurillan poursuivait son entraînement dans la vallée des saints, cette femme apparaissait non loin.

Il cherchait à savoir ce qu’elle voulait mais rien ne ressortait de la discussion. Il continuait avec Arshes alors que l’elfe noir l’observait.

Ce phénomène se poursuivait plusieurs jours, ça devenait au final un jeu pour lui. Voir cette sombre le suivre, l’observer que pour finir, il lui proposait de se joindre à lui pour aller affronter des créatures que seul il n’aurait probablement pas pu exterminer seul.

Une certaine complicité arrivait entre ces 2 personnes que tout semblait séparer pourtant.

Au lieu d’une observation lointaine ils devenaient compagnons d’armes, ensemble ils partaient vers de longue chasse et rencontre de guerriers.

S’est comme cela que le premier combat contre d’autres adversaires arrivait non loin de Giran.

Très vite Nurillan faisait tombé son adversaire au sol dans un duel contre un mage humain, la sombre elle aussi laissait au sol son adversaire avec une belle facilitée.

De la naissait de plus en plus une complicité entre ces deux combattants.

Etait ce le début de périple commun ?

Personne ne pouvait encore le dire mais tout partait bien dans cette direction à mesure que le respect et la confiance grandissaient entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Nurillan

Nurillan

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 30/08/2007

Nurillan Empty
MessageSujet: Re: Nurillan   Nurillan Icon_minitimeSam 1 Sep - 11:54

Une famille

Au bout d’un moment Yorlii se mit à conté son but à ce jeune homme. Le but de recréer une famille.

Dans cette famille nul de chef nul de supérieur mais tous des frères et des sœurs réunis dans un but. Former une famille unie en toute circonstance.

Seul une chose n’est absolument pas permit, la trahison. Cette faute entraîne une traque envers le membre de la famille qui aurait trahi ces frères et sœurs.

Très vite l’idée commençait à plaire à Nurillan. Lui qui avait perdu tout le monde, lui qui était seul depuis tellement de temps. Il était peut être temps pour cet homme … et cette louve de rejoindre une nouvelle famille.

Très vite la famille prît de l’ampleur, plus le temps avance et plus cette famille grandie. Elle est surtout appréciée par les sombres bien que malgré cela certains humains comme Garrett, Vardenfell rejoignent cette famille.

Très vite un conflit entrait entre la famille et un humain … cet humain Quendendil Nurillan le traquait, le cherchait jusqu'à le trouvé dans une ville. Le conflit éclata dans cette ville.

Les 2 guerriers se donnèrent rendez-vous dans une arène afin de régler cela.

De ce conflit un elfe pâle essaya de s’en mêler, un mage. Son corps ne tardait pas à tombé sur le sol et les choses sérieuses pouvaient enfin commencer.

Un combat loyal s’engageait entre les 2 hommes qui se termina par la chute de Quendendil.

Après le combat Nurillan laissa des marques importantes sur les jambes de l’homme.

Nurillan retournait se reposer la ou il en a l’habitude avec dans son esprit le devoir accomplit.

Revenir en haut Aller en bas
Nurillan

Nurillan

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 30/08/2007

Nurillan Empty
MessageSujet: Re: Nurillan   Nurillan Icon_minitimeJeu 20 Sep - 10:46

Xune :

Une journée comme beaucoup d’autres, commençait encore pour lui … Alors qu’il paraît vers une grande ville, Nurillan tombait face à une sombre.

Une brève conversation s’engageait sur un sujet délicat … Quendendil.
Cette sombre ventait les blessures que l’homme avait subies et les très grand soin qui avaient du être prodigués.

Cette sombre se présentait sous le nom de Xune, une sombre sans grande confiance envers Nurillan.

Peut être par peur ou par crainte de lui ?

Qui sait ?

Il se quittèrent tout simplement sans autres mots de spécial. Quelques lunes plus tard une nouvelle rencontre se produisait entre eux mais, cette fois elle était moins froide dirons-nous.

Nurillan venait de combattre un autre guerrier, quelques légères marques le faisaient comprendre. Xune se mit alors à le soigner. Un geste simple mais que aura de grandes conséquences.

Nurillan continuait son rôle au sein de la maison mais, il continuait à voir Xune lors d’entraînement. Très bientôt une complicité entrait en jeu …

Le voilà perdu entre des sentiments naissant pour Xune et Yorlii …

Avec cette complicité Xune et Nurillan partageaient énormément de renseignements sur certaines choses. Voilà comment il apprenait que Quendendil était épris d’une elfette.

Plus les jours passaient et plus il était en conflit avec lui-même … D’une coté Yorlii et de l’autre Xune … Trop de chose en tête avec en plus l’arrivé d’un inconnu en lui.

Des rencontres de plus en plus souvent avec Xune se produisaient, celle ci lui avouant même avoir envie de ne s’offrir qu’à lui … Plus jamais personne ne pourrait profiter de son corps sauf … lui.

Le trouble était mit … Un choix devait être fait … Il était urgent même.

Plusieurs lunes passaient et plus aucune rencontre jusqu'à un soir ou ces 2 personnes se retrouvaient sur la plage de Rune. Le moment était venu …

Le choix était fait cela serait Yorlii … mais l’idée d’un acte charnel avec Xune n’était pas impossible non plus. Nous pouvons même dire qu’il était à 2 doigts de ce produire mais, la raison prit le dessus et Nurillan repartait.

Le choix était fait et définitif Yorlii serait la femme qu’il aimerait vraiment. Non pas pour la chair mais pour ce qu’elle représente à ces yeux.

Après ce jour, Nurillan n’a plus jamais revu Xune et il ne s’en porte pas plus mal …

Le voilà maintenant avec elle, celle qu’il aime vraiment mais … tellement de choses peuvent encore arrivées …


Revenir en haut Aller en bas
Nurillan

Nurillan

Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 30/08/2007

Nurillan Empty
MessageSujet: Re: Nurillan   Nurillan Icon_minitimeSam 20 Oct - 9:53

L’ame :

Un soir alors que tout était calme, Yorlii s’approchait de Nurillan pour discuter d’une chose importante avec lui. Cette chose n’était rien d’autre que l’accomplissement du transfert d’Ame.

En effet, pour elle, il était prêt pour recevoir l’Ame qui lui fut réservée par Yorlii.

Nurillan ne savait rien de cette Ame qui viendrait en lui.

Qui ?
Qu’est-il ?
Les méfaits que ce Démon a commit ?

Toutes ces questions furent posée à Yorlii et une date est ressortie de cette conversation afin d’intégrer l’Ame de ce Démon dans le corps de Nurillan.

Chaque jour qui passait, il se préparait physiquement et psychologiquement à recevoir en lui ce Karlok Da Minto. Tel est le nom de celui qui partagerait bientôt son corps.

Ce qu’il est ou était, non je ne vous conterai pas cela, je ne suis pas la pour vous conter son histoire à lui mais bel et bien celle de celui qui va la recevoir.

Les jours passaient et la cérémonie approchait, la tension montait également chez Nurillan qui ne savait pas comment cela se ferait, ce qu’il ressentirait lors de l’intrusion de cette Ame lui.

Il se demandait aussi ce qui allait changer pour lui, si Karlok Da Minto allait avoir une grande influence sur lui mais, aucunes réels réponses n’étaient possibles.

En effet tous réagissent différemment lors de la réception de l’Ame et chaque Démon étant différent, aucune expérience n’était identique. Beaucoup de choses entre en ligne de compte lors du transfert de l’Ame.

- La force du Démon
- Les « pouvoirs » de celui
- Les faiblesses de celui ci

Toutes ces caractéristiques en somme mais, la encore je ne suis pas la pour parler de Karlok Da Minto mais de Nurillan.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nurillan Empty
MessageSujet: Re: Nurillan   Nurillan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Nurillan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renor Xukuth :: Votre histoire-
Sauter vers: